Le 6 novembre dernier, la Société des Attractions Touristiques du Québec (SATQ) lançait son modèle d’évaluation des pratiques sociales (MEPS) pour les attractions culturelles. Depuis quelques années, le milieu des événements offrait déjà le sien par l’entremise de Festivals et Événements Québec (FEQ). Les deux outils sont des projets de longue date qui viennent aider les intervenants du monde touristique et événementiel. Nous avons constaté que ces outils sont sous-utilisés et bien souvent mal compris, d’où la création de ce texte. Les deux outils sont très similaires. À la base de ceux-ci on retrouve les mêmes 12 enjeux sociaux. Par contre, ils diffèrent à travers les indicateurs qui s’articulent autour de ces enjeux. Sans entrer dans les détails de chacun de ces outils, nous tenons à en partager avec vous différentes facettes pour que vous en compreniez et maximisiez l’utilisation. Ce texte a comme objectif de vous illustrer la façon dont ces outils peuvent vous aider à faire croître votre événement ou votre attraction touristique.

Premièrement le MEPS (Modèle d’Évaluation des Pratiques Sociales) c’est quoi ?

En raison de leur caractère rassembleur, les événements et les attractions ont tous des effets directs et indirects sur la société. Plus particulièrement sur la communauté immédiate où ils se déroulent. Au-delà des impacts économiques qui font souvent l’objet de différentes discussions, il importe de pouvoir reconnaître les autres effets sur le milieu. Le MEPS vient répondre à ce questionnement et offre une vision solide dans le temps des effets qu’un événement ou une attraction peut avoir sur sa communauté.

C’est un outil d’auto-évaluation, sous la forme d’un questionnaire. Les gestionnaires qui veulent y participer doivent répondre eux-mêmes aux questions sur une base volontaire. Des services complémentaires d’analyse et d’accompagnement sont disponibles par le duo SATQ/FEQ.

Cette démarche permet de :

  • Se positionner sur les effets que nous produisons dans le milieu
  • De bien comprendre les pratiques sociales déjà en place afin de les mettre en valeur
  • D’identifier où sont les forces et les faiblesses de l’organisation dans sa communauté
  • De constater les positions de départ avant de mettre en place des processus d’amélioration continue. Avec une évaluation régulière, vous constaterez à quels endroits vos efforts ont porté leurs fruits
  • De bien comprendre comment un événement ou une attraction peut être intégré dans la progression sociale d’une région

Au cœur de l’outil, les 12 enjeux

Dans la mise en place d’un outil de ce genre, on constate qu’on peut rapidement partir dans une foule de directions. Un choix s’est arrêté sur 12 enjeux spécifiques de manière à en maximiser la portée. L’ensemble des choix qui ont été faits reflètent la majorité des impacts majeurs des événements et attractions. Ils sont basés sur des recherches exhaustives, de la consultation d’experts du milieu et des pilotes auprès d’entreprises. Il est possible que vous en trouviez d’autres qui ne soient pas utilisés, si c’est le cas le, département de recherche de la SATQ/FEQ reste disponible pour vous écouter et en tenir compte dans sa prochaine version.

Chacun de ces enjeux est évalué par une série d’indicateurs qui vont varier si c’est un événement ou une attraction. Mais de manière générale, il sera quand même assez facile pour vous de bien comprendre les différents impacts et d’en faire une évaluation.

Voici les 12 enjeux

  1. Gestion responsable
  2. Gouvernance participative
  3. Épanouissement et qualité de vie du personnel (RH)
  4. Qualité de vie de la population et du milieu
  5. Épanouissement des visiteurs
  6. Participation sociale et reconnaissance du milieu
  7. Engagement de l’attraction/événement auprès de son milieu
  8. Accessibilité
  9. Identité, authenticité et valorisation culturelles du milieu
  10. Diversité culturelle et des expressions culturelles
  11. Créativité et innovation
  12. Consommation responsable

Dans le cadre du présent texte, nous n’irons pas plus loin dans la description du MEPS, mais nous vous invitons à en prendre connaissance en obtenant l’outil auprès de la SATQ-FEQ. (Lien à la fin du texte)

À QUOI ÇA SERT ? ET COMMENT L’UTILISER ?

Savoir où nous en sommes et améliorer notre portée

Par leur mission et leur programmation, les événements et attractions exercent une influence énorme sur leur milieu. Les gestionnaires touristiques et événementiels ont la responsabilité d’évaluer et de quantifier les résultats de leurs événements et attractions. Traditionnellement, le ministère du Tourisme et l’Institut de la statistique du Québec ont mis en place des outils pour l’évaluation des retombées économiques. Par contre, nous le savons, un événement ou une attraction représente plus que des nuitées et des dépenses de repas. La première fonction du MEPS est donc de nous faire prendre le temps de faire un diagnostic de nos impacts autres qu’économiques.

C’est un guide de conduite et de bonnes pratiques

Juste en remplissant le questionnaire et en faisant la démarche, on constate quelles seraient les bonnes pratiques pour un événement ou une attraction. Dans certains cas, ce guide nous amène à nous poser des questions et soulève des doutes sur nos façons de faire. La SATQ-FEQ offre un service-conseil et des outils d’analyse pour que les bonnes pratiques soient intégrées et permettent une pérennité des événements et des attractions.

Faire une évaluation des résultats semble une bonne chose car elle vous fera voir un portrait clair des forces qui vous caractérisent et des faiblesses que vous devriez améliorer.

Comment utiliser ces forces – Aller chercher des partenaires

  • Prenons par exemple un événement qui utilise une masse critique de bénévoles. En prenant conscience de cette caractéristique, il devient intéressant :
  • De travailler avec le centre d’action bénévole régional
  • D’aller chercher un commanditaire qui voudra mobiliser ses employés
  • D’obtenir de la municipalité des ressources pour supporter le recrutement et la mobilisation bénévole
  • Lorsqu’on approche un commanditaire ou un bailleur de fonds, on lui présente notre projet en lui précisant que lui aussi aura des impacts sociaux positifs sur son milieu.

Certains annonceurs vont même développer des activations en choisissant quelques-uns de ces aspects positifs.

Par exemple :

  • Être impliqué dans l’ensemble de la dynamique bénévole
  • Aménager des navettes et des solutions de transport adapté
  • Fournir un menu ou des collations santé

Les résultats pourront aussi orienter certains éléments de programmation, d’activités ou d’aménagement. En sachant quelles sont vos forces, vous pourrez y mettre de l’emphase, en faire une priorité et ainsi bonifier votre projet pour le différencier et créer un meilleur positionnement.

Influencer la perception de certains groupes envers notre propriété

Les événements et même certaines attractions amènent une série d’impacts négatifs sur leur environnement : bruit, circulation, gestion des matières résiduelles, piétinement …

En prenant conscience des effets positifs, vous serez capable d’établir une stratégie de communication pour éduquer la population sur les avantages et aider à faire accepter les aspects plus dérangeants.

Imaginez que votre événement ait des effets sur la circulation et que certains élus en veulent l’annulation. Si vous êtes en mesure de leur démontrer que vous influencez positivement les jeunes de la région, que vous offrez des stages, que plusieurs centaines de personnes sont valorisées par le bénévolat et finalement que des montants sont redonnés à des organismes de la région, la décision de fermeture devient plus difficile à prendre.

En faisant le processus, on se donne des outils et des mesures pour améliorer notre « story telling » et brosser un portrait complet de notre rôle et de notre impact dans notre communauté ou notre milieu.

On fait quoi des aspects plus faibles ?

En prenant conscience des effets négatifs sur notre milieu, on peut les amoindrir en mettant des actions appropriées en place.

La démarche vous accompagne dans le déploiement de mesures pour les contrer, ce qui aura pour effets de « satisfaire » la population qui les subit. Vous pourrez communiquer votre plan de mesures. Publier les améliorations. Finalement, faire connaître vos résultats et intégrer le tout à l’ensemble de la démarche de communication avec la communauté. Ce qui aura pour effet de faire réaliser à vos « voisins » que vous considérez leurs opinons et qu’ils sont importants. C’est un début de démonstration pour illustrer que vous travaillez pour amoindrir les effets négatifs.

Cette démarche est proactive, à première vue, on ne vendra pas plus de billets en la faisant.   Elle offre une structure et permet de bénéficier de l’expertise de tout un réseau. Chaque indicateur est issu d’une analyse des enjeux de plusieurs centaines d’événements et d’attractions. Ce qui en fait un outil d’accompagnement très précieux pour les équipes avec moins d’expérience.

Les résultats de l’analyse vous donneront des indicateurs sur ce qui pourrait créer des problématiques à court et moyen terme. Vous pourrez agir avant que certains problèmes ressortent ou vous causent des ennuis plus sérieux et quelques fois irréparables. Il est donc recommandé de faire un plan d’action qui va accompagner la démarche. Que vous évaluerez aux 2 ou 3 ans, pour constater les avancées et l’amélioration des impacts dans votre milieu.

Après cette lecture nous espérons que vous considèrerez l’utilisation du MEPS pour votre propriété. Voici le lien où vous trouverez l’ensemble de l’information sur l’outil. 

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : -Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Le marketing dans les OBNL

Voyage vers une activation de commandite parfaite

– La commandite à l’ère du web

– La commandite dans un contexte de B2B

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite et l’obtention de revenus : Aide mémoire pour multiplier vos ventes

-Matrice de développement d’activations de commandite

-5 étapes pour une OBNL propère

Outil de diagnostic de revenus pour les OBNL

Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506