Régulièrement je rencontre des clients qui m’interpellent parce que leurs événements sont en perte de vitesse ou en difficultés.

Observez-vous le même genre de situations dans votre organisation ?

  • Une diminution du nombre de participants 
  • Un manque d’intérêt de la part des commanditaires 
  • Des retombées médiatiques de moins en moins présentes 

3 facteurs résument ce qui se passe sous votre nez :

  1. L’événement a été mal conçu
  2. Il n’est pas en lien avec les clientèles
  3. Finalement, il n’a rien d’exceptionnel ou de ciblé

L’événement a été mal conçu

On peut régulièrement observer 2 phénomènes dans les organisations qui ont des problèmes d’achalandage :

  1. On fait le même événement depuis 5 à10 ans sans vraiment s’être demandé si les besoins restent les mêmes.
  2. Les responsables de la logistique et de l’organisation ont souvent été les exécutants d’une commande sans intervention personnelle dans le processus de création événementielle.

Trop souvent nous avons vu des conseils d’administration ou des patrons passer une commande à l’interne « organise-nous un cocktail » ou « c’est le temps de la traditionnelle partie d’huitre ».

Chaque événement qui mérite du temps et des ressources devrait faire l’objet d’un processus de création et de validation événementielles. Un exercice simple qui questionne les objectifs, les comportements souhaités après l’événement et qui intègre le contexte.

Il n’est pas en lien avec les clientèles

Un événement qui fonctionne bien est ciblé et correspond aux besoins de la clientèle visée. Dans le cas d’un événement en perte de vitesse, le problème fondamental semble le manque de connaissance des clientèles. Je croise régulièrement beaucoup d’associations qui ne connaissent pas bien leurs membres.

  • Qui sont-ils ?
  • Que veulent-ils ?
  • La mission est-elle encore valide ou a-t-elle besoin d’être revue ?
  • Pourquoi les gens vous boudent-ils ?
  • Pourquoi ceux qui venaient à votre événement ne viennent-ils plus ?

Ce manque de connaissance vient mettre en évidence la faiblesse du lien entre l’événement et les gens pour lequel il est destiné.

Finalement il n’a rien d’exceptionnel ou de ciblé

En événementiel la compétition est devenue de plus en plus forte. D’abord la compétition directe (autres événements) et la compétition indirecte (la famille, la télévision en streaming…)

Il faut donc offrir plus et se démarquer.   Sinon comment justifier qu’une personne décide de sacrifier du temps et de l’argent pour venir participer à notre événement.

Plus que jamais il faut questionner notre conception des événements et notre programmation. Rejoignent-ils les cibles précises interpellées. Bien des organisateurs veulent plaire à tous, ou à l’opposé ne savent pas vraiment à qui ils s’adressent. Un peu à l’image du milieu publicitaire actuel, il faut penser en termes de cible et de segment. Même des événements de masse comme Osheagua et le Rockfest ont des cibles assez bien déterminées.

En résumé, si vous sentez que vos événements sont en chute libre, c’est un peu comme si votre voiture perdait de la vitesse. Il est grand temps de faire une visite au garage et d’effectuer une mise au point.

Par contre, les humains étant ce qu’ils sont, les gens sont réticents aux changements. Il vous faudra avoir un dossier bien ficelé avec une argumentation solide pour convaincre votre entourage. Trop d’organisations ayant des problèmes sont incapables de mettre en place des solutions pour les régler, surtout si elles semblent quelques fois drastiques et nécessitent des changements majeurs.

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Le marketing dans les OBNL

Voyage vers une activation de commandite parfaite

– La commandite à l’ère du web

– La commandite dans un contexte de B2B

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite et l’obtention de revenus : Aide mémoire pour multiplier vos ventes

-Matrice de développement d’activations de commandite

-5 étapes pour une OBNL propère

Outil de diagnostic de revenus pour les OBNL

Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506

 

 

 

Quand on travaille dans le milieu de l’événementiel on est souvent concentré sur la logistique. On tente d’élaborer les événements les plus beaux, les plus « hot », qui vont créer des « wow ». La stratégie est trop souvent remise au second plan ou même oubliée.

On me dit souvent : Si je mets en place un super événement, les gens vont venir, mes billets vont se vendre tout seul…

En contrepartie, on oublie de se poser les questions fondamentales comme :

  • Quelles sont les motivations intrinsèques qui incitent les participants à se déplacer ?
  • Pourquoi sont-ils prêts à sacrifier leur soirée ou leur weekend pour venir participer à notre événement ?
  • Comment justifier les dollars qu’on leur réclame pour se joindre à nous ?

En quoi est-il vital de se poser ces questions ?

Laissez-moi vous répondre

De nos jours, il faut plus qu’une belle salle ou des artistes connus pour vendre des billets. Surtout dans un monde où les gens sont de plus en plus sollicités. Ça prend une motivation forte pour faire des sacrifices familiaux et créer de la place dans les horaires chargés.

Dans ce contexte, nous avons l’obligation de savoir ce qui les motive, les intéresse et comment combler leurs besoins. Avec cette connaissance, vous réussirez à créer un événement populaire plutôt qu’un flop.

Avec l’expérience, j’ai remarqué que les meilleurs événements sont ceux qui répondent à un minimum de 3 des 8 motivations de base.

Ma recommandation est la suivante : lorsque vous créez un nouvel événement, réfléchissez à ce que vous pourriez faire pour maximiser l’atteinte de ces objectifs. La combinaison gagnante sera celle qui sera la mieux adaptée à votre clientèle. Vous devez donc connaître votre clientèle cible (voir autre texte : Connaissez-vous vos clients ?).

Découverte sensorielle

Intégrer la découverte par les 5 sens a toujours été une recette gagnante. Vous n’avez qu’à penser à la présence croissante des produits du terroir ou l’apparition des environnements immersifs.

Moment en famille ou avec les amis

Dans une ère où la conciliation travail famille est devenu une priorité pour plusieurs, le temps que nous avons de libre, on veut le passer avec nos proches. Il faut intégrer cette réalité surtout si on veut planifier des événements le weekend ou le soir. Avec les déplacements qui se compliquent, les 5@7 sont devenus presque impossibles pour les parents de jeune famille.

Émerveillement

Quand on est pris dans notre routine du métro-boulot-dodo, le besoin d’être sorti de cette routine, d’être transporté ailleurs et de vivre une expérience hors de l’ordinaire prend de plus en plus de sens. Pensez au Cirque du Soleil ou aux Marionnettes Géantes de 2017 avec leur coté magique.

Apprentissage

L’humain aime apprendre. Le travailleur a besoin de se parfaire, c’est la base de tous les colloques, congrès et rencontres professionnelles. Assurez-vous que les apprentissages soient multiples et que les présentateurs soient performants.

Contact avec l’inédit

Ce qui rend un événement comme Burning Man (https://burningman.org/) aussi populaire c’est le fait d’être transporté dans un monde parallèle qui, dans la vie de tous les jours, est inexistant. Plusieurs personnes aiment fréquenter un endroit où on rencontre des gens éclatés, on fait des activités hors de l’ordinaire et on vit des expériences qui nous transportent dans un autre univers.

Connecter

En plein milieu de la pyramide Maslow, on trouve le besoin d’appartenance. Pour plusieurs personnes, surtout dans les milieux professionnels, le réseautage est important. Mais cette motivation s’applique aussi à un groupe de jeunes dans un festival de musique. Observez-les et vous vous rendrez compte que les participants cherchent à se connecter entre eux et veulent bénéficier des interactions multiples. Le besoin de se connecter a même des répercussions dans la sphère numérique et explique en partie le succès des médias sociaux.

Adrénaline

L’adrénaline et l’accomplissement de soi sont très souvent les motivations premières dans la participation à un événement sportif (exemple : les courses à obstacles).

Vivre de la fantaisie

À titre d’exemple, on peut parler de Disney comme étant le lieu par excellence pour vivre cette fantaisie. S’évader, se sentir transporté et avoir l’impression que l’événement où on se trouve est unique, des raisons de plus pour participer à un événement. Même dans le milieu des affaires, on peut y arriver.

La présence à un événement doit combler plusieurs besoins. Comme vous venez de le voir, les motivations entrainées par ces besoins peuvent être très diversifiées et jouer des rôles souvent éloignées les uns des autres. Vous aurez des événements plus faciles à vendre et à commercialiser si votre conception intègre ces éléments (programmation, thématique, univers) et y répond. Pour y arriver, il faut bien connaître sa clientèle.

Voici d’autres textes qui vous permettront d’acquérir cette connaissance pour mieux concevoir vos événements :

Le marketing dans les OBNL : http://bit.ly/2fEcOy0

Connaissez-vous vos clients ?        http://bit.ly/connaitre-client

La plus grande faiblesse en recherche de commandite 1/2  http://bit.ly/1dj5xuF

Utilisez-vous les persona marketing dans votre travail ?         http://bit.ly/2wbNDbp

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Le marketing dans les OBNL

Voyage vers une activation de commandite parfaite

– La commandite à l’ère du web

– La commandite dans un contexte de B2B

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite et l’obtention de revenus : Aide mémoire pour multiplier vos ventes

-Matrice de développement d’activations de commandite

-5 étapes pour une OBNL propère

Outil de diagnostic de revenus pour les OBNL

Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506

 

 

 

Le 6 novembre dernier, la Société des Attractions Touristiques du Québec (SATQ) lançait son modèle d’évaluation des pratiques sociales (MEPS) pour les attractions culturelles. Depuis quelques années, le milieu des événements offrait déjà le sien par l’entremise de Festivals et Événements Québec (FEQ). Les deux outils sont des projets de longue date qui viennent aider les intervenants du monde touristique et événementiel. Nous avons constaté que ces outils sont sous-utilisés et bien souvent mal compris, d’où la création de ce texte. Les deux outils sont très similaires. À la base de ceux-ci on retrouve les mêmes 12 enjeux sociaux. Par contre, ils diffèrent à travers les indicateurs qui s’articulent autour de ces enjeux. Sans entrer dans les détails de chacun de ces outils, nous tenons à en partager avec vous différentes facettes pour que vous en compreniez et maximisiez l’utilisation. Ce texte a comme objectif de vous illustrer la façon dont ces outils peuvent vous aider à faire croître votre événement ou votre attraction touristique.

Premièrement le MEPS (Modèle d’Évaluation des Pratiques Sociales) c’est quoi ?

En raison de leur caractère rassembleur, les événements et les attractions ont tous des effets directs et indirects sur la société. Plus particulièrement sur la communauté immédiate où ils se déroulent. Au-delà des impacts économiques qui font souvent l’objet de différentes discussions, il importe de pouvoir reconnaître les autres effets sur le milieu. Le MEPS vient répondre à ce questionnement et offre une vision solide dans le temps des effets qu’un événement ou une attraction peut avoir sur sa communauté.

C’est un outil d’auto-évaluation, sous la forme d’un questionnaire. Les gestionnaires qui veulent y participer doivent répondre eux-mêmes aux questions sur une base volontaire. Des services complémentaires d’analyse et d’accompagnement sont disponibles par le duo SATQ/FEQ.

Cette démarche permet de :

  • Se positionner sur les effets que nous produisons dans le milieu
  • De bien comprendre les pratiques sociales déjà en place afin de les mettre en valeur
  • D’identifier où sont les forces et les faiblesses de l’organisation dans sa communauté
  • De constater les positions de départ avant de mettre en place des processus d’amélioration continue. Avec une évaluation régulière, vous constaterez à quels endroits vos efforts ont porté leurs fruits
  • De bien comprendre comment un événement ou une attraction peut être intégré dans la progression sociale d’une région

Au cœur de l’outil, les 12 enjeux

Dans la mise en place d’un outil de ce genre, on constate qu’on peut rapidement partir dans une foule de directions. Un choix s’est arrêté sur 12 enjeux spécifiques de manière à en maximiser la portée. L’ensemble des choix qui ont été faits reflètent la majorité des impacts majeurs des événements et attractions. Ils sont basés sur des recherches exhaustives, de la consultation d’experts du milieu et des pilotes auprès d’entreprises. Il est possible que vous en trouviez d’autres qui ne soient pas utilisés, si c’est le cas le, département de recherche de la SATQ/FEQ reste disponible pour vous écouter et en tenir compte dans sa prochaine version.

Chacun de ces enjeux est évalué par une série d’indicateurs qui vont varier si c’est un événement ou une attraction. Mais de manière générale, il sera quand même assez facile pour vous de bien comprendre les différents impacts et d’en faire une évaluation.

Voici les 12 enjeux

  1. Gestion responsable
  2. Gouvernance participative
  3. Épanouissement et qualité de vie du personnel (RH)
  4. Qualité de vie de la population et du milieu
  5. Épanouissement des visiteurs
  6. Participation sociale et reconnaissance du milieu
  7. Engagement de l’attraction/événement auprès de son milieu
  8. Accessibilité
  9. Identité, authenticité et valorisation culturelles du milieu
  10. Diversité culturelle et des expressions culturelles
  11. Créativité et innovation
  12. Consommation responsable

Dans le cadre du présent texte, nous n’irons pas plus loin dans la description du MEPS, mais nous vous invitons à en prendre connaissance en obtenant l’outil auprès de la SATQ-FEQ. (Lien à la fin du texte)

À QUOI ÇA SERT ? ET COMMENT L’UTILISER ?

Savoir où nous en sommes et améliorer notre portée

Par leur mission et leur programmation, les événements et attractions exercent une influence énorme sur leur milieu. Les gestionnaires touristiques et événementiels ont la responsabilité d’évaluer et de quantifier les résultats de leurs événements et attractions. Traditionnellement, le ministère du Tourisme et l’Institut de la statistique du Québec ont mis en place des outils pour l’évaluation des retombées économiques. Par contre, nous le savons, un événement ou une attraction représente plus que des nuitées et des dépenses de repas. La première fonction du MEPS est donc de nous faire prendre le temps de faire un diagnostic de nos impacts autres qu’économiques.

C’est un guide de conduite et de bonnes pratiques

Juste en remplissant le questionnaire et en faisant la démarche, on constate quelles seraient les bonnes pratiques pour un événement ou une attraction. Dans certains cas, ce guide nous amène à nous poser des questions et soulève des doutes sur nos façons de faire. La SATQ-FEQ offre un service-conseil et des outils d’analyse pour que les bonnes pratiques soient intégrées et permettent une pérennité des événements et des attractions.

Faire une évaluation des résultats semble une bonne chose car elle vous fera voir un portrait clair des forces qui vous caractérisent et des faiblesses que vous devriez améliorer.

Comment utiliser ces forces – Aller chercher des partenaires

  • Prenons par exemple un événement qui utilise une masse critique de bénévoles. En prenant conscience de cette caractéristique, il devient intéressant :
  • De travailler avec le centre d’action bénévole régional
  • D’aller chercher un commanditaire qui voudra mobiliser ses employés
  • D’obtenir de la municipalité des ressources pour supporter le recrutement et la mobilisation bénévole
  • Lorsqu’on approche un commanditaire ou un bailleur de fonds, on lui présente notre projet en lui précisant que lui aussi aura des impacts sociaux positifs sur son milieu.

Certains annonceurs vont même développer des activations en choisissant quelques-uns de ces aspects positifs.

Par exemple :

  • Être impliqué dans l’ensemble de la dynamique bénévole
  • Aménager des navettes et des solutions de transport adapté
  • Fournir un menu ou des collations santé

Les résultats pourront aussi orienter certains éléments de programmation, d’activités ou d’aménagement. En sachant quelles sont vos forces, vous pourrez y mettre de l’emphase, en faire une priorité et ainsi bonifier votre projet pour le différencier et créer un meilleur positionnement.

Influencer la perception de certains groupes envers notre propriété

Les événements et même certaines attractions amènent une série d’impacts négatifs sur leur environnement : bruit, circulation, gestion des matières résiduelles, piétinement …

En prenant conscience des effets positifs, vous serez capable d’établir une stratégie de communication pour éduquer la population sur les avantages et aider à faire accepter les aspects plus dérangeants.

Imaginez que votre événement ait des effets sur la circulation et que certains élus en veulent l’annulation. Si vous êtes en mesure de leur démontrer que vous influencez positivement les jeunes de la région, que vous offrez des stages, que plusieurs centaines de personnes sont valorisées par le bénévolat et finalement que des montants sont redonnés à des organismes de la région, la décision de fermeture devient plus difficile à prendre.

En faisant le processus, on se donne des outils et des mesures pour améliorer notre « story telling » et brosser un portrait complet de notre rôle et de notre impact dans notre communauté ou notre milieu.

On fait quoi des aspects plus faibles ?

En prenant conscience des effets négatifs sur notre milieu, on peut les amoindrir en mettant des actions appropriées en place.

La démarche vous accompagne dans le déploiement de mesures pour les contrer, ce qui aura pour effets de « satisfaire » la population qui les subit. Vous pourrez communiquer votre plan de mesures. Publier les améliorations. Finalement, faire connaître vos résultats et intégrer le tout à l’ensemble de la démarche de communication avec la communauté. Ce qui aura pour effet de faire réaliser à vos « voisins » que vous considérez leurs opinons et qu’ils sont importants. C’est un début de démonstration pour illustrer que vous travaillez pour amoindrir les effets négatifs.

Cette démarche est proactive, à première vue, on ne vendra pas plus de billets en la faisant.   Elle offre une structure et permet de bénéficier de l’expertise de tout un réseau. Chaque indicateur est issu d’une analyse des enjeux de plusieurs centaines d’événements et d’attractions. Ce qui en fait un outil d’accompagnement très précieux pour les équipes avec moins d’expérience.

Les résultats de l’analyse vous donneront des indicateurs sur ce qui pourrait créer des problématiques à court et moyen terme. Vous pourrez agir avant que certains problèmes ressortent ou vous causent des ennuis plus sérieux et quelques fois irréparables. Il est donc recommandé de faire un plan d’action qui va accompagner la démarche. Que vous évaluerez aux 2 ou 3 ans, pour constater les avancées et l’amélioration des impacts dans votre milieu.

Après cette lecture nous espérons que vous considèrerez l’utilisation du MEPS pour votre propriété. Voici le lien où vous trouverez l’ensemble de l’information sur l’outil. 

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : -Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Le marketing dans les OBNL

Voyage vers une activation de commandite parfaite

– La commandite à l’ère du web

– La commandite dans un contexte de B2B

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite et l’obtention de revenus : Aide mémoire pour multiplier vos ventes

-Matrice de développement d’activations de commandite

-5 étapes pour une OBNL propère

Outil de diagnostic de revenus pour les OBNL

Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506

 

 

L’événementiel est un milieu immense. L’offre devient de plus en plus grande. Il est impressionnant de voir le nombre d’organisations qui utilisent des événementsbilletterie-electronique comme outils pour atteindre les buts de leur mission :

  • Bonifier l’offre à leur clientèle
  • Financer leurs activités
  • Offrir de la formation
  • Mettre en place des occasions de réseautage
  • Et une foule d’autres raisons

C’est pourtant impressionnant de voir que si peu de ces organisations utilisent une billetterie électronique. On voit encore régulièrement des billets imprimés, distribués de main en main et payés comptant.

Il est fréquent de rencontrer différents problèmes avec ce type de billets :

  • Perte de temps à gérer le paiement et la livraison des billets
  • Fraude avec certaines sommes gérées en argent comptant
  • Duplication des billets
  • Perte du billet par un participant
  • Et j’en passe ….

Au-delà de ces différentes réalités, voici plusieurs autres raisons pour passer à ce type d’outil de vente.

Dans le cas ou vous auriez des doutes ou n’êtes pas certain de quelle façon procéder, contactez-nous, il nous fera plaisir de vous aider. Depuis déjà plusieurs années nous accompagnons des promoteurs dans la maximisation de leurs revenus et l’utilisation d’une billetterie électronique fait partie des éléments de succès de nos clients

1- Créer un effet positif sur vos liquidités

Le fameux « cash flow » est souvent très problématique. C’est un concept de gestion primordial pour la majorité des organisations et des promoteurs. La billetterie peut vous permettre d’encaisser de l’argent dès l’ouverture des ventes. Pas de collecte à planifier. Vous récolterez plus d’argent en prévente, car le processus est simplifié et plus accessible. Vous aurez donc des dollars dans vos coffres dès les débuts. Sans compter que selon les modalités d’annulation que vous mettrez en place, les gens ayant acheté un billet (surtout de dernières minutes) mais ne s’étant pas présentés, laissent leurs fonds dans votre compte.

2- Réduire les complications

Avec une billetterie il n’y a plus d’arrangements à prendre pour que les gens viennent chercher leurs billets ou pour encaisser les paiements. Plus besoin de petite billetterie-electronique-3caisse.

La transaction est tellement simple : on clic sur le billet de notre choix, on remplit le formulaire, on paie avec une carte de crédit ou un compte PayPal et on reçoit le billet par courriel avec la facture. On peut garder une copie électronique dans notre boite de messagerie. Plusieurs billetteries offrent une application avec un lecteur de code QR. Les gens n’ont même plus à avoir leur billet papier lors de l’événement. Ils vous montrent leur téléphone, vous « scanner » le code et vous avez l’information sur le participant. Vous voulez une liste à jour de tous les participants, exportez un rapport et c’est fait !

3- Saisie de données

Lorsqu’un acheteur effectue sa transaction, il doit habituellement remplir un formulaire ou créer un compte. Ce formulaire constitue une magnifique occasion pour saisir de l’information sur lui et ses habitudes et ainsi améliorer votre connaissance des participants. Au lieu de garder vos questions pour votre questionnaire d’après événement, vous pouvez les inclure lors de la transaction. Vous n’aurez donc plus d’excuses pour ne pas connaître qui sont vos clients (voir le texte : Les données psychographiques, un élément clé dans une proposition de commandite). Avec le concept de consentement implicite dans la loi c28, vous avez même la permission de communiquer avec les acheteurs pour leur faire des offres supplémentaires.

4- Accessibilité

Les gens intéressés par votre événement peuvent acheter des billets n’importe où et n’importe quand. Plusieurs outils offrent une application mobile qui sert à la fois aux acheteurs et aux vendeurs. Un participant a donc moins de chance de remettre à plus tard son achat. Ça diminue aussi le risque d’oubli. Donc une plus grande quantité de billets vendus.

5- Créer de la valeur supplémentaire

Le billet électronique (majoritairement envoyé par courriel) est une magnifique occasion d’offrir de la valeur supplémentaire à l’achat. Que ce soit pour les partenaires ou pour des activités et services complémentaires vous avez un support idéal pour le faire.

Voici quelques exemples :

  • Offrir des forfaits dans les restaurants ou hôtels de la région lors de l’achat d’un billet de spectacle ou de festival
  • Avoir une offre commerciale d’un commanditaire (réduction, 2 pour 1, …)
  • Offrir un lien vers une pièce ou un ouvrage artistique (mp3, reproduction visuelle, vidéo des artistes en prestation)
  • Avoir des liens vers les sites internet des partenaires

6- Rapidité d’information

Comme beaucoup d’outils électroniques, l’information est disponible en un clin d’œil. Rapidement on peut avoir les informations pour adapter notre stratégie ou pourbilletterie-electronique-2 améliorer notre commercialisation.

Par exemple :

  1. Les acheteurs viennent d’où ?
  2. Ont-ils acheté leur billet suite à votre dernière infolettre ou après une publication sur Facebook ?
  3. Ils ont acheté les billets en paire, en trio, ou un seul à la fois ?

Avec seulement ces 3 exemples, il est facile de démontrer à quel point on peut améliorer nos actions pour être plus performants. Vous pourrez réagir rapidement et aller chercher plus de ventes. Je vous dirais même que les plateformes de billetterie électronique produisent trop de statistiques et de données. Il est facile de s’y perdre et de ne pas considérer les bons chiffres.

7- Moins de fraude ou de vol

Il est fréquent de rencontrer des gestionnaires d’organisation qui ont des histoires d’horreur à raconter sur la gestion de billets traditionnels. Vols d’argent comptant, falsification ou duplication de billets. Les outils électroniques ne sont pas infaillibles à 100% mais ils vous permettront de diminuer énormément les risques et les pertes. Il est très difficile de dupliquer un billet qui comporte un numéro de transaction et un code QR unique. Sans compter que s’il y a contestation, il y a un dossier client auquel vous avez accès et vous pouvez facilement valider en cas de problème.

Après la lecture de ce texte, nous espérons que vous allez courir à vos ordinateurs et vous doter d’un outil de ce genre. Pour plusieurs ça parait coûteux. Quand on ajoute le pourcentage de frais de gestion au pourcentage des frais de carte de crédit, on peut atteindre près de 8 à 10% du prix du billet. Par contre ça devient rapidement un investissement quand on regarde l’ensemble des avantages et des outils de travail qui sont offerts. N’oubliez pas que certaines de ces plateformes sont sans frais pour les événements gratuits. La technologie existe, elle nous facilite la vie et il ne nous reste qu’en nous en servir. Nous espérons que vous ferez le grand saut. Si vous avez besoin d’aide nous sommes là pour vous.

bouton-osbl

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : -Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Voyage vers une activation de commandite parfaite

– La commandite à l’ère du web – La commandite dans un contexte de B2B

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite et l’obtention de revenus : -Matrice de développement d’activations de commandite

Outil de diagnostic de revenus pour les OBNL

Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506

 

 

 

Les symptômes sont les suivants :

  • Vous vous branchez à l’application de Météo Média à toutes les heures pour voir ce Condition météoqu’Environnement Canada annonce.
  • Vous reportez vos projets extérieurs à la dernière minute en fonction des prévisions météorologiques.
  • Vous êtes frustré d’avoir passé votre journée dans votre sous-sol parce qu’on prévoyait 40% de chances de pluie et que ces averses ne se sont pas matérialisées.
  • Vous n’apportez jamais d’imperméable ou de parapluie, car vous ne sortez que par beaux temps.
  • Vous boudez les attractions touristiques qui modifient leurs tarifications en fonction de la température.
  • Vous n’avez jamais acheté de bottes de pluie pour vos enfants.

Si vous avez quelques-uns de ces symptômes, vous êtes atteint d’un grave syndrome : la peur du 40%.

Cette maladie grandement décriée par le milieu touristique québécois fait de plus en plus de ravages. Au niveau des retombées économiques du Québec, cette maladie est plus nocive que la peste ou la variole.

Actuellement, c’est la plus grande source de problèmes pour toutes les organisations qui opèrent au grand air  tel que:

  • Les attractions touristiques 
  • Les sites sportifs, montagne de ski et terrain de golf  
  • Les événements, festivals, compétitions sportives et célébrations 
  • Les terrains de camping 
  • Les parcs nationaux 
  • Et finalement les crèmeries et les « Dairy Queen »

Quoi faire pour vous soigner ?

  • Soyez conscient que 40% de chances de pluie ça veut dire 60% de chances de soleil.
  • Envisagez qu’une courte averse de quelques minutes ne veut pas dire qu’il va pleuvoir toute la journée. Environnement Canada n’émet pas d’avertissement dans ces cas-là.
  • N’oubliez pas, qu’il peut pleuvoir dans la ville d’à côté, ou dans le quartier voisin, mais que ça ne tombera pas sur votre tête
  • Finalement, préparez-vous : imperméables, bottes et parapluies sont des outils passe-partout qui sauveront votre journée et votre voyage.

Comme on dit s’y bien au Québec on n’est pas fait en chocolat et on ne fondra pas sous la pluie.

Cessez de stresser avec la température et profitez de notre belle province.

Bon été !

Pluie et festival

Les nouvelles ne sont pas très bonnes dans le milieu des festivals et des grands événements présentement : la mort du Shakedown de Saint-Sauveur, les difficultés du Carnaval de marase événementielQuébec, la fermeture du Woodstock en Beauce et j’en passe.  

Mais on doit souligner l’autre côté de la médaille. Il y a plusieurs événements qui voient leur popularité augmenter sans cesse : Le Rockfest, le Festival Western de Ste-Tite ou le Festif de Baie St-Paul. Il y en a même, comme le Pique-Nique Électronique ou le Festival Bières et Saveurs de Chambly qui font des incursions en Europe.

  • Comment expliquer le succès de ceux qui réussissent ?
  • Quelles sont les idées qui peuvent être déployées pour redresser les événements qui vivent des problématiques ?
  • En attendant un meilleur financement public, que peuvent faire les promoteurs qui éprouvent des difficultés ?

Voici 4 pistes de solution sur lesquelles nous travaillons avec nos clients promoteurs pour leur permettre de surmonter le marasme actuel :

1.Passer à une culture commerciale

Beaucoup de promoteurs sont d’abord et avant tout des passionnés ou des gestionnaires qui se sont aventurés dans une voie qui n’était pas nécessairement la leur. La plupart du temps, ils ne maitrisent pas de notions avancées de marketing, de communication ou de vente. Très souvent, ils détestent le démarchage et le développement des affaires. Pour eux c’est un mal nécessaire.

Le milieu de l’événementiel s’est énormément complexifié dans les 8 dernières années : on se doit d’être un spécialiste des médias sociaux, un excellent programmateur, un vendeur exceptionnel de commandites et finalement un super gestionnaire. On doit aussi ajouter qu’il faut connaître tous les trucs et astuces pour remplir les 60000 formulaires de demandesculture commerciale de subvention et les 3000 documents administratifs nécessaires au bon fonctionnement d’un événement.  

Nous remarquons que beaucoup de conseils d’administration et de promoteurs ne sont pas à l’aise avec la notion de vente et encore moins de profit. Ces deux éléments sont pourtant des passages obligés en 2016. Les organisations doivent être développées de manière à générer des profits qui seront ensuite réinvestis dans l’événement et ainsi assurer sa pérennité.

 Il faut aussi faire disparaitre la perception qu’un organisme sans but lucratif ne peut pas faire de profits. C’est faux ! Contrairement à l’entreprise privée, les profits doivent être réinvestis dans la mission et non pas encaissés par les dirigeants. Les modèles doivent donc changer pour arriver à des bilans positifs. Un organisme qui ne fait pas de profits année après année est appelé à mourir à moyen terme. Les instances gouvernementales n’ont plus le rôle de sauveur comme avant. Ce n’est plus au public de payer pour la mauvaise gestion d’une organisation.

2.Devenir un partenaire dans leur milieu

Beaucoup de promoteurs ne réalisent pas à quel point ils peuvent être une locomotive pour leur région. Comprenez-moi bien, ils le savent mais ne se donnent pas les outils pour mettre à profit leur influence. Ils peinent à mobiliser leur milieu à travers des projets porteurs. Ces initiatives doivent déborder leur site ou la durée de leur événement. En étant mieux intégrés dans les communautés où ils évoluent, les gestionnaires d’événement, deviennent des acteurs incontournables du milieu des affaires et des ressources communautaires. Ce qui leur facilite grandement la tâche lorsqu’ils tentent des approches pour obtenir du support : commanditaires, partenaires publiques, chambre de commerce, association de résidants,…

Les événements sont comme un enfant, ça prend un village pour les faire grandir…

Il faut donc que la culture des promoteurs change : le milieu dans lequel ils évoluent n’est pas là pour les servir, ce sont eux qui doivent offrir leurs ressources au milieu. Ils doivent aborder leur événement en se disant : que pouvons-nous faire pour être plus présents et plus actifs dans notre milieu ? Les commandites deviendront plus faciles à vendre et les différents partenaires réaliseront tout ce qu’ils ont à gagner en supportant l’événement.

Nos formations intensives sur la recherche de commandite sont axées sur ce changement de culture : notre page de formations

 3.Être à l’affut des tendances

Les événements en croissance ont su intégrer les technologies de pointe et les nouvelles façons de communiquer de manière efficace. Technologie RFID, billetterie en ligne, diffusion sur le web et médias sociaux, sont des outils événementiels qui n’ont plus de secrets pour eux. Quels que soient les moyens financiers dont on dispose, il y a de la place et des outils qui nous permettent d’en faire plus et de le faire mieux. Il faut arrêter de voir les avancées technologiques comme des dépenses, mais les considérer plutôt comme des investissements. L’utilisation de tels outils, facilite l’obtention de meilleures commandites et permet l’élaboration de nouveaux produits qui remplaceront les logos imprimés.

Restez informés, fréquentez les salons et les congrès et finalement ouvrez-vous au web et à toutes les ressources qu’il peut vous offrir. Pour ce qui est de la commandite pure, nous avons écrit un livre électronique pour illustrer tout le potentiel du web: La commandite à l’ère du web.

 4. Diversification

Finalement certains promoteurs événementiels sont sortis de leur rôle d’organisateur d’événements pour offrir des services supplémentaires et ainsi rentabiliser leur structure de frais fixes. Voici quelques exemples qui vous serviront peut-être d’inspiration :

  • Développer une agence de placement d’artistes dans la thématique de l’événement. Certains sont même devenus gérants de talents artistiques ou sportifsDiversification
  • Choisir un groupe d’exposants et offrir leurs produits dans des marchés extérieurs
  • Offrir leur service de logistique événementielle ou de production technique à d’autres organisations
  • Développer et louer du matériel événementiel

En résumé, il existe une foule d’événements qui fonctionnent bien au Québec. C’est certain qu’il est triste de voir certaines institutions mourir ou éprouver des difficultés, mais l’événementiel, comme le commerce de détail, doit constamment se réinventer et devenir plus performant. Il doit aussi cesser d’attendre des miracles de la part des gouvernements. Les différents paliers gouvernementaux vont devenir de plus en plus exigeants et il faudra développer les mêmes mécaniques qu’avec les partenaires privés pour obtenir leur argent.

Pour aider les promoteurs, nous avons développé notre organisation autour de leurs besoins en leur offrant des outils, du coaching, de la formation et du service-conseil. N’hésitez pas à consulter notre Coffre à outils pour les promoteurs et à nous joindre pour poser vos questions.

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : -Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Voyage vers une activation de commandite parfaite

La commandite à l’ère du web

– La commandite dans un contexte de BtoB

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506

 

 

On entend souvent que Apple a révolutionné le monde avec l’introduction du iPad, du iPhone et du iPod et ce n’est pas totalement faux, surtout dans l’industrie de l’événement. Ipad commanditeOn peut en effet voir de plus en plus de ces gadgets électroniques lors de différents types d’événement. Une grande majorité de fabricants électronique essaie de produire leurs propres tablettes et téléphones intelligents, mais la grande force des produits Apple lors d’événements est la diversité et la qualité des applications et l’utilisation mondialement rependue de leur technologie. C’est pourquoi nous allons nous concentrer sur les possibilités qu’offre la gamme Apple, principalement du iPad, appréciable pour son format.

Plus qu’un simple divertissement, la tablette électronique constitue un produit polyvalent encore peu utilisé et qui gagne à être connu dans le monde de l’événement. Je m’en tiendrai dans ce billet à vous démontrer la capacité et la versatilité de l’outil. Ces avantages vous en rendront peut-être adepte, tout comme je le suis devenu moi-même!

Voici donc un aperçu des possibilités du iPad en contexte événementiel :

Terminal Internet

Avec les appareils qui utilisent la technologie 3G, avoir accès à un terminal Internet partout est maintenant possible. Pour présenter un nouveau site Internet ou pour consulter le profil Facebook d’un participant, l’ordinateur n’est plus nécessaire. Combiné avec des outils de sondage comme Survey Monkey, il deviendra rapidement un outil indispensable pour les sondages durant ou après vos événements.

Saisie de données

Les événements sont souvent des prétextes pour augmenter les ventes d’un produit ou pour rencontrer des clients potentiels. Plusieurs applications permettent de prendre en note facilement les coordonnées d’un contact – avec un clavier limitant les risques d’erreur de saisie – et offrent aussi la possibilité d’extraire l’information dans des listes simples à manipuler (CSV, XLS). Une utilisation parfaite pour le personnel des ventes dans les kiosques ou lors de foires commerciales.

Écran et outil d’affichage

Tantôt catalogue virtuel, tantôt cadre photo interactif, le iPad, grâce à ses nombreuses applications, est un précieux allié dans un kiosque ou dans un point d’information. La durée de la pile et la grandeur de l’écran en font un support visuel de choix. Certains l’encastrent dans du mobilier, d’autres préfèrent l’utiliser sur des supports de type pied dIpad événement 1e micro ou encore l’avoir simplement en main. De nombreuses applications ont été développées en fonction de l’usage choisi.

Menu

Plusieurs restaurants branchés de la planète se sont convertis au menu interactif sur iPad. Avec un budget moins extravagant, pourquoi ne pas doter le maître d’hôtel d’un iPad présentant le menu, qui comprendrait des explications et des photos des plats qui seront servis? Les convives en auraient l’eau à la bouche avant même le premier service.

Plan de salle et assignation de table

Une application adaptée à l’assignation de table et au design des plans de salle a été conçue pour le iPad. Celle-ci permet d’utiliser des modèles pour faire vos plans, de sorte

Liste d’invités (guest list)

Donnez du style à vos hôtesses ou à vos portiers en leur remettant des listes d’invités configurées sur iPad. Grâce aux menus déroulants de certaines applications, fini les interminables piles de papier. De telles listes permettent de trouver plus facilement le nom d’un invité ou d’une compagnie, ce qui vous permet par la même occasion de diminuer vos files d’attente et de réduire le risque d’erreur.

Disc-jockey

Votre disc-jockey tombe malade le soir de votre événement, ou encore vous organisez seulement un cocktail pour lequel vous ne voulez pas dépenser le budget pour des musiciens? Djay pour iPad est la solution. Cette application transforme le iPad en « kit » de DJ virtuel et utilise les listes musicales iTunes pour vous « mixer » une soirée. Avec sa fonction Automix, vous avez accès à de la musique d’ambiance sans pause – il ne vous manquera que les caisses de son.

Application sur mesure 

Nous avons récemment vu pousser une multitude d’entreprises spécialisées ou non dans la programmation d’applications spécifique aux tablettes et aux téléphones intelligents

Archiexpo

Archiexpo

. En faisant appel à ce type d’entreprise, le nombre de possibilités deviens presque qu’infini.

En somme, le iPad peut sans conteste devenir un outil de travail important dans le monde de l’événement. Plutôt que de ne prendre en compte que son aspect ludique, il faut désormais le considérer comme un outil technologique à valeur ajoutée. Avec les nouvelles applications qui voient le jour et la constante amélioration du système d’exploitation cet automne, nous pouvons déjà imaginer l’éventail de possibilités qui s’offriront aux professionnels de l’événement dans un avenir prochain.

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : -Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Voyage vers une activation de commandite parfaite

La commandite à l’ère du web

– La commandite dans un contexte de BtoB

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506

 

L’humain est un animal difficile qu’il faut bien accueillir et cajoler. C’est encore plus significatif dans le milieu touristique et événementiel, là où les attentes des visiteurs sontdorloter très élevées. Les événements et attractions qui réussissent, se démarquent par la qualité de l’expérience client qu’ils offrent, celle-ci doit être parfaite. Cet aspect est d’autant plus important avec la constante augmentation de l’influence des médias sociaux.

Comment faire pour offrir le séjour parfait ?    

  • Connaître et considérer les besoins et les commentaires des visiteurs

Nous savons qu’il est difficile de se faire dire ses 4 vérités. En contrepartie, si vous voulez offrir un séjour qui est au-dessus de la note de passage, vous devez connaitre les besoins réels, les souhaits et les inconforts de votre clientèle. On doit donc mettre en place une veille médiatique et une mécanique de sondage. Les commentaires positifs et négatifs sur les médias sociaux restent une bonne source d’amélioration.

  •  Impliquer vos partenaires

Il n’y a rien de plus valorisant que de résoudre un problème pour un commanditaire qui cherche une occasion de se démarquer et de faire vivre une expérience de marque inoubliable. En trouvant la solution à un point faible, le partenariat devient plus fort et drôlement plus significatif. Plusieurs spécialistes appellent ça la commandite utile. Nous traitons de ce type de commandite et d’une foule d’autres informations pertinentes à l’expérience, dans notre livre électronique : Voyage vers l’activation de commandite parfaite.

  • Cartographier l’expérience

Un des exercices que nous faisons avec certains clients est de cartographier l’expérience vécue dans l’ensemble du processus de visite. On fait le parcours de manière visuelle de la campagne de promotion, du processus d’achat, du système de transport, de l’expérience sur le site et on termine avec l’évaluation d’après visite. L’idée de cet exercice est deCartographier_tourisme visualiser toutes les étapes et de s’assurer que tout est parfait lorsque le visiteur entre en contact avec votre propriété. 

  • Avoir des communications optimales

Beaucoup de déceptions touristiques et événementielles sont reliées au manque d’information ou à la confusion dans le processus d’information. Plusieurs problématiques s’installent quand les règlements et consignes ne sont pas communiqués facilement et appliqués de manière uniforme.

  • Finalement il faut valoriser le rôle de « vos » humains dans le processus

Le personnel qui entre en contact avec les visiteurs conserve la plus grande partie de la responsabilité de l’expérience client, qu’il soit bénévole ou employé. On a souvent vu des situations où un client insatisfait a changé sa façon de voir grâce à l’intervention d’un membre du personnel. Prenez le temps de les recruter, les former et de leur donner de la rétroaction. Ils sont en première ligne et c’est à eux qu’incombe de faire vivre « l’expérience ».

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : -Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Voyage vers une activation de commandite parfaite

La commandite à l’ère du web

– La commandite dans un contexte de BtoB

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506