Voici donc 7 éléments à prendre en considération avant de vous lancer dans la recherche de commandites :conserver commanditaire 1

1- Aidez-leur à vendre leur produit : il faut toujours garder en tête que le but premier d’un commanditaire est de vendre plus de produits ou plus de services. Le temps des dons ou du « love money » est révolu, ou du moins en diminution. Il faut de plus en plus être en mesure de prouver à notre commanditaire que nous avons eu un impact sur ses ventes. Les résultats seront encore plus puissants si chaque dollar d’investissement de sa part lui rapporte entre 3$ à 10$ de vente supplémentaire. Dans le cas des commanditaires sociaux (qui véhicule des messages pour changer des comportements), il faut mettre en place des outils spécifiques pour leur démontrer que votre clientèle a été sensibilisée à ce message et qu’elle changera son comportement suite à son exposition à cette commandite.

2- Adapter votre présentation : il est utopique de penser que vous approcherez toutes les organisations avec un même plan de commandite uniforme. Il faut l’adapter et faire ressortir les caractéristiques de votre événement ou de votre cause en fonction de celles qui pourront les intéresser. N’hésitez pas à leur présenter des illustrations de leur présence et de projeter les impacts que leur commandite aura.

Soyez préparé : à qui veulent-ils s’adresser, quels sont leurs enjeux pour les trois prochaines années, quelle portion de votre clientèle peut les intéresser …

3- Penser à l’exploitation : ne laissez pas de revenus dormir. Faites preuve de créativité et soyez proactif en proposant vous-même l’exploitation de la commandite. En plus d’obtenir des revenus supplémentaires, vous vous assurerez de ne pas avoir de problème de logistique en contrôlant ce qui se passe sur votre site. Au Québec, certain des événements qui ont été les plus créatifs de ce côté sont maintenant parmi ceux qui ont le plus de succès à garder leurs commanditaires.

4- Faites le tour de vos contacts : les commanditaires potentiels sont souvent plus proches que l’on pense. Faites le tour de vos contacts proches et de votre famille. Avec des outils comme Linkedin, il devient également plus facile de rejoindre un décideur dans un domaine précis et de lui proposer l’opportunité de lui faire une présentation. En contactant les gens de votre entourage, il sera plus faciles de leur vendre votre cause, car ils vous connaissent et vous font généralement confiance.

5- Miser sur le long terme : c’est très exigeant de faire de la recherche de commandite. En présentant des plans pour 2 ou 3 ans, il est possible de prévoir le partenariat sur moyen ou long terme et ainsi vous une base pour les éditions subséquentes. En ayant des relations de longue haleine, il sera aussi plus facile de démontrer les résultats sur les ventes et votre influence sur la marque.

6- Motiver vos troupes : quel que soit la grosseur de votre organisation, mettez en place un programme d’incitatifs ou de pourcentage pour ceux qui seront des sources de référence ou de vente. Il est aussi intéressant de voir l’impact de faire affaire avec des professionnels du domaine. Ces super vendeurs ont souvent des tarifications assez élevées, mais ils ont des réseaux de contacts qu’ils cultivent depuis des années et qui se révèlent être des mines d’or principalement lorsque nous avons peu de temps.

7- Demandez plus et visez plus gros : on remarque une tendance à diminuer la valeur de ce que nous offrons, question de signer un plus grand nombre de commandites. Les prix à la baisse ne font que sous financer les organisations. Il faut donc demander un juste prix, bien évalué et ne pas hésiter à avoir moins de commandites (mais des commandites de plus grande valeur) tout en étant réaliste en rapport au marché. À trop en avoir, on dilue la présence de ceux qui nous supportent. Sans oublier qu’une plus grande quantité de commanditaires complexifie la gestion de ceux-ci.

En résumé, il faut regarder la recherche de commandites comme quelque chose qui a bien changé. Cela devient de plus en plus complexe et les professionnels impliqués dans ce domaine sont de plus en plus sollicités. Il faut donc être mieux préparé et viser juste.

Bonne recherche

Avez-vous besoin d’aide pour augmenter vos revenus pour votre projet ou votre organisation ?

Nous vous invitons à suivre une de nos formations/conférences : -Page de nos formations

Conférence vidéo : Avez-vous ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?

Nous vous invitons à télécharger un de nos livres électroniques :

 

Voyage vers une activation de commandite parfaite

– La commandite à l’ère du web – La commandite dans un contexte de B2B

Nous sommes aussi en mesure de vous supporter avec une série de services adaptés à vos réalités :

 

Support dans la démarche de recherche de commandites

Session de coaching

Formation sur mesure

Nous vous offrons gratuitement une série d’outils utiles à la recherche de commandite et l’obtention de revenus : -Matrice de développement d’activations de commandite

Outil de diagnostic de revenus pour les OBNL

Liste de l’inventaire de l’offre

L’index du plan de commandite efficace

Liste de 140 catégories de commanditaires potentiels

Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions sur nos solutions : -Liste de services

info@leconciergemarketing.com

514.887.4506

 

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone
Laisser un commentaire

Your e-mail address will never by shared.

Please enter your name!
Please enter your email!
Please enter your website!
Please enter your comment!